alternance gage de sécurité pour l'emploi

L’alternance est un système de formation qui est basé sur une phase pratique et une phase théorique qui alternent. L’alternance comprend deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Qui est concerné ?

Les jeunes de 16 à 25 ans du CAP au BaC+5 sont concernés par ce type de formation. Si au départ, ce système de formation concernait principalement les métiers techniques (électromécanicien, métiers du BTP,…), nous assistons aujourd’hui à une réelle démocratisation de cette pratique. Tous les secteurs d’activités sont concernés et les grands groupes (Crédit Agricole, PSA Peugeot Citroën, Orange,…) sont les plus plébiscités.

Un gage de sécurité ?

Le taux de chômage chez les 15-24 ans (24% au 4ème trimestre 2015)(1) amène de plus en plus d’étudiants à se pencher sur les atouts des formations en alternance. Ces sections ont gagné en attractivité parce qu’elles permettent d’allier les acquis du parcours académique et la pratique en entreprise en vue de se forger un modèle mental du monde du travail et d’acquérir des atouts pour leur insertion professionnelle. Les entreprises portent un intérêt évident à ce type de formation, car c’est un moyen pour elles de repérer leurs futurs collaborateurs. L’alternance permet également, et surtout, de pallier le manque d’expérience sur le CV à la sortie des études.

Un grand nombre de décideurs (politiques, entrepreneurs, syndicats…) considèrent l’alternance comme un instrument « d’intégration sociale » et un outil qui favorise l’employabilité des jeunes. Cette formation offre une réelle protection pour les futurs diplômés contre le chômage et l’exclusion mais également pour les entreprises du fait du temps passé, de l’énergie et de l’investissement financier à former, accompagner pour recruter par la suite, ces étudiants.

Un jeune cadre diplômé ayant suivi une formation en alternance perçoit dans son premier emploi un salaire brut(2) d’environ 33 000 €/an, alors que le salaire brut d’un jeune cadre diplômé ayant suivi un cursus classique est de 30 000 €/an.
Par ailleurs, la proposition d’embauche après une alternance est plus élevée (40%)(2) qu’après un stage (29%)(2).
Comme énoncé précédemment, les filières en alternance subissent un fort engouement car elles présentent beaucoup d’atouts et offrent une plus grande chance d’être recruté, ce qui est très important pour les jeunes en vue de la conjoncture économique actuelle.

Où trouver son alternance ?

Forum Virtuel de l’Alternance des Universités sur Seekube, du 30 juin au 07 juillet
Salon Sup’Alternance par Studyrama le 02 juillet
Salon des 1000 emplois en Région, les 20 septembre (Lyon), 04 (Bordeaux) et 07 (Marseille) octobre
– Sur Yupeek, plus de 500 offres d’alternance et d’apprentissage

Get forum updates, Ebooks and resources

Join our mailing list to receive the latest updates, Ebooks and recources.

You have Successfully Subscribed!

Plus d’informations sur l’alternance : https://www.alternance.emploi.gouv.fr

*Sources :
(1) INSEE
(2) APEC.FR

alternanceMerci à Yupeek pour cet article !

Visitez le blog de Yupeek : L’RHdeNoé

Abonnez-vous à la Newsletter Seekube

Rejoignez plus de 8 000 professionnels des RH qui reçoivent la Newsletter !

Merci !

Close