Comment se faire valoir en parlant de ses défauts ? Là est LA question que se pose inévitablement chaque candidat en préparant son entretien d’embauche. Car c’est souvent un passage obligé de toute rencontre avec un recruteur et effectivement, à compétences égales, ce sont bien leurs qualités, défauts et personnalité qui départageront deux candidats.
Alors faut-il jouer la carte de l’honnêteté à tout prix ou y a-t-il des défauts plus doux aux oreilles des recruteurs que d’autres ?

Voici quelques clés pour rendre vos défauts présentables.

 

The text hire me pinned to wooden notice board. Concept for summer job and talent hiring

 

Maîtrisez votre argumentation

Contrairement à ce que pensent beaucoup de candidats, le secret ne réside pas tant dans le choix des défauts / qualités, mais plutôt dans l’argumentation donnée une fois le choix fait ! De la même façon que vous ne “choisissez” pas vos défauts au hasard, le recruteur attend de vous que vous justifiez le choix de lui révéler certaines de vos “faiblesses” plutôt que d’autres.

Concernant la mise en avant de vos qualités, le principe est d’essayer autant que possible de faire le lien avec le poste pour lequel vous postulez. En vous posant cette question, le recruteur cherche en effet à s’assurer que vous avez bien compris ce dont il fallait faire preuve pour répondre aux exigences du poste, et si vous pensez en être capable.

Même si cela ne saute pas aux yeux au premier abord, le recruteur va également tester ici votre capacité à organiser votre discours et votre esprit critique. L’important est de démontrer que vous savez prendre du recul, ce qui peut parfois s’avérer difficile lorsque l’on est la première personne concernée. Contextualisez autant que possible vos réponses et rendez les exemples que vous citez aussi concrets que possible !

 

Evitez les “faux défauts”

Puisqu’il s’agit ici de faire un focus sur les défauts, commencez par éviter, dans la mesure du possible, les “faux défauts” (ex. perfectionniste, hargneux, stricte) ou ceux qui n’auraient absolument aucun intérêt dans le cadre professionnel (ex. gourmand).
Un défaut ne doit pas non plus être une qualité exagérée. Le tout est de montrer que, comme n’importe qui, vous avez des points faibles dont vous êtes conscients et sur lesquels vous travaillez. Vos défauts et le travail que vous effectuez pour vous améliorer doivent devenir une force et vous servir à montrer au recruteur que vous savez vous remettre en question.
Dans ce contexte, vos défauts peuvent même aller jusqu’à devenir de véritables atouts dans le cadre de l’entretien d’embauche.


Restez vous-même 

Nous l’avions déjà mentionné dans un autre article, rien de pire que de se faire aimer pour ce que l’on est pas ! On ne vous répètera jamais assez: soyez original, mais sachez aussi rester vous-même ! Et cela vaut aussi pour vos défauts ! Démarquez vous dans le choix de vos défauts et dans votre argumentaire, mais restez crédibles et terre à terre.
Cela suppose également de bien vous connaître, car il ne s’agit pas non plus de mentir sur votre personnalité.

Attention: si vous avez vos techniques pour convaincre les recruteurs, eux aussi ont leurs méthodes pour déceler le faux du vrai, d’autant plus qu’ils ont parfaitement conscience que certaines écoles forment leurs étudiants à maîtriser parfaitement ce double langage.

De la même manière, adaptez vos défauts à la branche d’activité du poste auquel vous postulez ! Par exemple, ne vous présentez pas comme “timide” ou “asocial” si vous postulez pour un poste de commercial !

Pour finir, même si il n’y a pas de bons ou de mauvais défauts, en voici certains à éviter: agressif, prétentieux, laxiste, étourdi.


Préparez-vous !

Une fois encore, le secret réside dans la préparation : si vous n’êtes pas à l’aise avec cette question, prenez le temps de bien préparer votre réponse à l’avance. Vous pouvez aussi faire le tour de votre entourage et leur demander de citer vos qualités et défauts : en effet, qui mieux qu’eux pourrait vous aider à répondre à cette question ?

Et comme disait Confucius, “on peut connaitre la vertu d’un homme à travers ses défauts“. On vous laisse méditer là-dessus 😉

Sources :
http://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/conseils-carriere/detail/article/episode-36-les-bons-defauts-en-entretien-dembauche.html
http://www.jobteaser.com/fr/conseils/67-qualites-defauts-une-question-piege-en-entretien

Abonnez-vous à la Newsletter Seekube

Rejoignez plus de 8 000 professionnels des RH qui reçoivent la Newsletter !

Merci !

Written by

Alex

Ce blog vous livrera toutes les clés pour mieux comprendre le recrutement des jeunes, l'expérience candidat et les relations écoles. Bonne lecture !

Pour me contacter : alexandre.courbin@seekube.com