Le CV classique a-t-il toujours un sens en 2015 ?  Aujourd’hui, le bon vieux CV papier peut sembler bien dérisoire face à toutes les idées de CV originaux qui envahissent le net.

Le principe d’un CV, rappelons-le, est de permettre à un candidat de présenter de manière succincte et efficace son parcours et ses compétences. Succincte et efficace oui, mais originale aussi : en effet, un CV doit être assez remarquable pour permettre au candidat de se distinguer des autres !

Que vous optiez pour une approche classique ou pour une forme plus originale, voici 5 conseils pour vous aider à rédiger votre CV :

career concept with business words in light bulb

Les rubriques indispensables

Peu importe la forme que vous déciderez de lui donner, votre CV doit suivre une certaine structure afin que les informations que vous souhaitez communiquer aux recruteurs ressortent le mieux possible. Voici ce qu’un recruteur souhaite pouvoir trouver dans votre CV :

  • votre formation académique,
  • vos expériences professionnelles,
  • vos compétences,
  • vos niveaux de langues,
  • vos centres d’intérêts,
  • vos domaines d’expertise,
  • vos « données-clés » (chiffres concernant des projets réalisés, des résultats atteints, etc.).

Soyez précis et concis !

« Plus il y a d’informations, mieux ce sera » seriez-vous tentés de penser. Pour autant, s’il est important d’être précis, il l’est tout autant d’être concis !

Votre CV (imprimé) ne doit pas dépasser 1 page.  Si vous optez pour une forme plus originale, la règle s’applique aussi. Soyez exhaustif, mais allez à l’essentiel. Un recruteur saura en moins de 30 secondes si il retiendra votre CV ou non : ne vous éparpillez pas ! Plutôt que d’énumérer chacune de vos expériences professionnelles, privilégiez celles qui ont un intérêt pour le poste auquel vous postulez.

Un conseil pour décrire au mieux vos expériences: faîtes des phrases très courtes avec 1 verbe d’action + 1 élément qualificatif et 1 chiffre si possible. Ex : “Mener une campagne d’acquisition via réseaux sociaux pour le lancement du produit (+10k likes, +2k followers, 4300 VU en 7 semaines)“. Cela permettra au recruteur d’avoir une idée bien précise de vos compétences et réalisations.

Mettez en valeur les langues parlées !

Dans le contexte actuel, on ne saurait assez vous rappeler l’importance des langues que vous parlez ! Il est en effet important de les mentionner et de donner des précisions sur votre niveau. Par exemple : « professionnel », « bilingue », « courant »… Evitez l’expression « niveau scolaire », qui ne veut pas dire grand chose. Même si vous trouvez que votre niveau est insuffisant, il est fortement déconseillé de faire l’impasse sur cette rubrique ou de mentir sur celui-ci, qui est désormais systématiquement vérifié par les recruteurs.

Les mots à éviter

Chaque terme que vous employez doit être rattaché à une mission.  Par exemple, écrire « chargé de projet en communication » ne suffit pas. Il est nécessaire de donner des précisions sur ce que vous avez accompli.
Ne prétendez pas non plus être un expert dans un domaine si vous êtes un junior, cela pourrait vous desservir !
N’utilisez pas non plus des mots (même du jargon professionnel) dont vous ne connaissez pas ou mal la signification.

Centres d’intérêt et activités associatives : quelle utilité ?

Cette rubrique souvent négligée a pourtant toute son importance ! En effet, avant un entretien, elle permet aux recruteurs d’en savoir un peu plus sur votre personnalité et votre univers, qui sont tout aussi importants que vos compétences et peuvent faire la différence. Pour cela, il convient de donner des informations complémentaires.

Par exemple : au lieu d’écrire « escalade », rajoutez « pratique en club pendant 8 ans et participation aux championnats de France 2009, 2010 et 2012 ». Cela permettra aux recruteurs de voir que vous menez d’autres projets parallèlement à vos études et ne pourra que vous mettre en valeur ! Il en va de même pour les projets associatifs et humanitaires, qui donnent souvent lieu à de riches discussions avec votre futur employeur !

 

Abonnez-vous à la Newsletter Seekube

Rejoignez plus de 8 000 professionnels des RH qui reçoivent la Newsletter !

Merci !

Written by

Alex

Ce blog vous livrera toutes les clés pour mieux comprendre le recrutement des jeunes, l'expérience candidat et les relations écoles. Bonne lecture !

Pour me contacter : alexandre.courbin@seekube.com