Après avoir multiplié les conseils pour vous aider à trouver un travail, voici un article pour vous aider… à quitter votre entreprise ! Et oui, de la même manière que tout candidat prépare consciencieusement ses entretiens d’embauche, démissionner s’apprend aussi ! Préparer votre préavis, l’annoncer à votre responsable, trouver un accord sur les conditions de départ… Une démission ne s’improvise pas !
Nous avons compilé quelques conseils pour faciliter votre départ et vous aider à bien démarrer cette nouvelle étape de votre carrière.

handwritten message to the boss: I quit, it's not you it's me

Que vous ayez trouvé un nouvel emploi ou que vous ne souhaitiez plus rester dans votre entreprise actuelle, démissionner n’est pas chose aisée. C’est en effet une étape importante dans l’évolution de votre carrière, il est donc important de procéder par étape pour faire les choses “correctement”.

Que dit la loi ?

Même si cela semble tomber sous le sens, vous devez commencer par prévenir votre employeur, par écrit (recommandé ou en mains propres, sans oublier la mention le cas échéant) ou à l’oral selon votre choix. Une notification écrite aura l’avantage de prévenir toute contestation éventuelle. Pour être certain de respecter la procédure, reportez vous à la clause de démission généralement inscrite dans votre contrat.

Celle-ci comportera également des informations sur votre préavis. En effet, ce n’est pas parce que vous avez annoncé votre intention de démissionner que vous pouvez quitter votre emploi du jour au lendemain. Vous devez continuer à travailler toute la durée du préavis qui aura été initialement convenu avec votre employeur et stipulé dans votre contrat de travail. Par définition, le préavis est le délai légal qu’une partie à un contrat doit adresser à l’autre partie pour l’informer de sa volonté de mettre fin au contrat qui les lie. Il est donc encadré par des règles strictes.
Vous pouvez éventuellement demander à être dispensé de préavis, mais le cas échéant, vous ne percevrez pas d’indemnité compensatrice. Si votre employeur vous impose de ne pas effectuer votre préavis, vous conserverez ces avantages.

La durée d’un préavis est fixé par :
– convention collective ,
– la loi,
– le droit local,
– le contrat de travail.
Votre préavis commencera dès le moment où votre employeur aura été notifié de votre démission.
Si vous attendez un enfant ou voulez créer votre entreprise, vous n’aurez pas à faire de préavis.
Des temps peuvent également être libérés pendant votre préavis pour vous permettre de trouver un nouvel emploi.
Attention : la durée d’un préavis peut se négocier ! Plus vous garderez une attitude professionnelle jusqu’au bout, plus votre employeur sera enclin à faire un geste.

Voici un modèle de lettre de démission qui pourra vous être utile si besoin : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R32161.xhtml

Les documents qui doivent vous être remis au moment de votre départ sont les suivants:
– un certificat de travail,
– l’attestation à l’attention de Pôle emploi,
– le reçu pour le solde de tout compte (montant des congés que vous n’aurez pas pris).

Comment dois-je m’y prendre ?

Tout d’abord, il est primordial que vous annonciez votre démission à votre employeur face à face. Cela ne vous empêche pas d’écrire une lettre, bien autre contraire puisque elle est même fortement recommandée, mais vous devez demander un entretien afin de discuter de votre décision avec lui.
En effet, outre les raisons dont vous allez devoir lui faire part, vous aurez à discuter avec lui de vos conditions de départ, et il est toujours mieux de le faire de vive voix.

Préparez bien cet entretien ! Il est important d’arriver devant votre employeur en sachant ce que vous allez dire et ce dont vous allez parlé, afin, entre autres, d’éviter toute situation embarrassante. Votre interlocuteur va inévitablement vous demander les raisons de votre départ : soyez prêt à lui répondre ! Il faut que vous arriviez confiant et sur de votre choix, en sachant le rendre pertinent pour votre interlocuteur. Si vous quittez votre job pour un emploi dans une autre entreprise, présentez votre décision comme résultant d’une “opportunité que vous ne pouvez pas refuser”.
Préparer vos réponses vous permettra également d’anticiper quand la question vous sera posée par les recruteurs que vous rencontrerez dans le cadre de votre future recherche d’emploi.

Par cet entretien, vous allez également préparer la suite de votre carrière. Ce n’est pas parce que vous quittez cette entreprise que cette expérience restera derrière vous. En effet, vous aurez besoin de références pour votre prochain emploi ! Nombreux sont les recruteurs à appeler les anciens employeurs de candidats à l’embauche afin de collecter de précieuses informations sur eux. Il est donc très important que vous sachiez mettre l’accent sur le positif que vous avez su tirer de tout cela, notamment pour laisser une bonne image de vous dans l’entreprise que vous quittez. Ne partez pas en mauvais termes avec votre employeur.

Enfin, préparez bien votre départ avec vos futurs anciens collègues : prenez le temps de prévenir ceux avec qui vous travailliez ainsi que vos interlocuteurs externes, mettez vos dossiers à jour, préparez la passation avec votre successeur. Assurez vous de ne pas laisser un vide après votre départ qui mettrait vos anciens collègues dans l’embarras !
Vous pouvez également organiser un pot de départ et réunir votre ancienne équipe.

Ce sont autant d’occasions de laisser une bonne image de vous, et au-delà de cela, de clore une expérience qui vous aura fait évoluer et dont vous saurez probablement tirer les leçons pour la suite de votre carrière.

 

Sources :

Quitter son emploi : comment s’y prendre ?


http://www.letudiant.fr/jobsstages/carriere-et-vie-professionnelle/je-veux-demissionner-comment-quitter-l-entreprise-en-soignant-ma-sortie-10983.html#
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2883.xhtml

Abonnez-vous à la Newsletter Seekube

Rejoignez plus de 8 000 professionnels des RH qui reçoivent la Newsletter !

Merci !

Written by

Alex

Ce blog vous livrera toutes les clés pour mieux comprendre le recrutement des jeunes, l'expérience candidat et les relations écoles. Bonne lecture !

Pour me contacter : alexandre.courbin@seekube.com