giphy (13)

1. Beaucoup encore il te reste à apprendre.

C’est sûrement le plus important des 5 : gardez toujours à l’esprit que même après avoir fait une grande école, il vous restera toujours des personnes à apprendre. Sur le marché, sur des pratiques, sur l’entreprise, sur vous même… Rester humble et curieux est une qualité centrale pour faire décoller votre carrière

2. N’essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai.

Si vous vous dîtes que vous allez essayer, vous vous dites dès le départ que vous n’avez pas pour objectif de réussir. L’échec est une possibilité que vous accueillez avec cet état d’esprit. Ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas tester, car tout test est réussi quand on peut apprendre de lui.

3. A vos intuitions vous fier, il faut.

Vous n’avez pas toutes les réponses ! Et quand personne d’autre que vous ne sait, plutôt que de rester bloqué, n’hésitez pas à suivre vos instincts. Même si cela résulte en un échec, au moins vous pourrez apprendre de ceux-ci et avancer, plutôt que de ne rien faire.

4. Tu dois désapprendre tout ce que tu as appris.

L’école nous apprend des choses. L’expérience nous permet d’en découvrir d’autres mais surtout… Tout est en permanence en mouvement. Il faut parfois apprendre à remettre en question ses pratiques et ses connaissances pour avancer.

 

5. Toujours par deux ils vont. Ni plus ni moins. Le maître et son apprenti.

Qu’elle soit officiellement organisée ou non, trouver un mentor est une étape importante dans votre carrière. Il peut s’agir d’un manager, d’un collègue avec plus d’expérience que vous ou d’une personne en dehors de l’entreprise. Veillez à choisir cette personne avec soin pour vous donner des conseils, vous aider à progresser et à comprendre l’entreprise dans laquelle vous êtes tout comme votre travail.

 

Et c’est bonus, ne pas oublier les mouettes !

Abonnez-vous à la Newsletter Seekube

Rejoignez plus de 8 000 professionnels des RH qui reçoivent la Newsletter !

Merci !

Close