Le top 16 des méthodes de recrutement les plus originales

Une expérience de recrutement originale, c’est un véritable moyen de se différencier ! On marque les candidats, on crée le buzz, on rafraîchit son image employeur… Mais où trouver l’inspiration pour introduire une bonne dose d’innovation dans son processus de recrutement ? Passage en revue des 16 méthodes les plus originales !

Ah, le bon vieux processus de recrutement. Un candidat, un recruteur, une tasse de café, une liste de questions, et une demie-heure pour tenter de faire la différence. Pour le candidat en recherche d’emploi, les processus de recrutement se suivent et se ressemblent. Pourtant, une expérience de recrutement originale peut devenir un véritable facteur de différenciation pour votre entreprise (cf. les 7 clés d’une expérience de recrutement marquante).

Pourquoi ?

Une expérience candidat qui sort de l’ordinaire présente au moins trois avantages. D’abord, vous vous offrez une chance de marquer le candidat, et de lui plaire. Non seulement il aura ainsi davantage de chances d’aller jusqu’au bout du processus de recrutement, et d’accepter votre offre au final ; mais, en plus, il parlera de son expérience autour de lui.

C’est le second avantage d’une expérience originale : vous allez attirer davantage de candidatures, car ces opérations ont un fort potentiel de viralité. Que ce soit par le bouche-à-oreille, dans la presse ou sur les réseaux sociaux, vous augmentez vos chances de faire parler de vous !

Enfin, vous pouvez faire d’une pierre deux coups, et exploiter vos opérations de recrutement pour communiquer sur votre entreprise. C’est un bon moyen de développer sa marque employeur !

Mais ce n’est pas si facile d’innover : où trouver l’inspiration pour introduire un soupçon d’originalité dans ses recrutements ? Comment sortir de la collecte de CV vue et revue, et de l’entretien d’embauche classique ? Cet article recense 16 méthodes de recrutement originales, utilisées par des entreprises en France et à l’étranger !

Mobilisez la technologie !

Ca fonctionne encore mieux pour les entreprises dont la tech est le coeur d’activité… Mais ça ne leur est pas réservé : de nombreuses structures misent sur la technologie, les maths et les gadgets pour attirer de bons candidats !

Ubisoft a ainsi décidé d’exploiter la réalité virtuelle pour permettre à ses futures recrues de visiter leurs locaux comme s’ils y étaient. Enfilez votre Oculus Rift ou lancez simplement YouTube, et hop, faites-un saut dans votre futur bureau !

Le plus : ce sont les Lapins Crétins qui tiennent le rôle de l’équipe de tournage.

Du côté d’Accenture, c’est carrément un Escape Game digital que l’entreprise déploie sur les campus. Le dispositif Future Gate est un parcours interactif qui propose à des étudiants de résoudre des énigmes en utilisant plusieurs objets dernier cri : réalité augmentée, lunettes connectées SmartGlasses, casques de réalité virtuelle… Une belle occasion de plonger au coeur de l’innovation !

Le plus : possibilité pour les étudiants de dire bonjour à NAO, un petit robot humanoïde.

On peut aussi aller chercher des idées à l’étranger, par exemple avec l’agence DDB dont le bureau norvégien proposait aux candidats de postuler directement via SnapChat, en leur soumettant un micro-pitch de 10 secondes. Une belle opération de communication à plus de 35 000 vues sur Youtube.

Le plus : on ne dira plus que c’est long de faire une candidature.

D’autres entreprises décident d’exploiter la gamification… Au premier rang desquelles on peut trouver Google. La firme de Mountain View avait lancé une opération pour recruter des développeurs, en créant un site spécifique qui invitait à lancer un jeu. Lorsque l’internaute commençait une partie, un compte-à-rebours s’enclenchait, lui laissant 48 heures pour résoudre six énigmes en se servant de sa maîtrise du code. Réussir l’épreuve dans le temps imparti permettait de décrocher un entretien pour aller plus loin dans le processus !

Le plus : un excellent moyen d’évaluer le niveau technique des candidats dès le début.

Sans aller si loin, c’est toujours une bonne idée de proposer aux candidats de se remuer les méninges ! C’est ce qu’a proposé l’armée australienne il y a quelques années, en mettant en ligne une équation complexe que seul un ingénieur de bon niveau était capable de résoudre. Le résultat de l’équation était le numéro de téléphone à appeler pour postuler.

Le plus : il y avait une erreur dans la version de l’équation initialement publiée. Faites réfléchir vos candidats… Mais ne les torturez-pas !

Recrutez dans des lieux originaux !

Pourquoi ne pas profiter de vos actions de recrutement pour offrir une expérience haut de gamme à vos candidats ? C’est le pari de CapGemini, qui recrute chaque année bon nombre de stagiaires de fin d’étude et jeunes diplômés à Paris Dauphine notamment. La Promo Cap’Dau permet ainsi à une quarantaine d’étudiants de master de partir le temps d’un week-end dans un manoir en Normandie, et de profiter du séjour pour rencontrer d’autres étudiants tout en travaillant sur des cas pratiques avec des consultants du cabinet. Et pour ces derniers, c’est une occasion facile de détecter les meilleurs talents !

Le plus : un cadre haut de gamme pour s’habituer au quotidien d’un consultant !

Pour autant, il n’y a pas forcément besoin de beaucoup de budget pour offrir une expérience marquante. En témoigne le choix du cabinet Luxembourgeois Loyens & Loeff d’inviter les étudiants des meilleurs masters juridiques à des parties de laser game avec leurs recruteurs, lors de leurs passages dans les différentes universités. Un bon moyen de faire connaissance en s’amusant, et de finir la soirée autour d’un verre !

Le plus : moins douloureux et salissant que le paint ball #C’estPasMaGuerre

Enfin, nous organisons chez Seekube des soirées de recrutement atypiques au cinéma. L’occasion de rencontrer ses futurs collaborateurs autour d’un film, que ce soit avec un verre à la main pendant le cocktail de recrutement qui s’ensuit, ou bien lors d’une session de jobdating un peu plus formelle. Pour revivre une de ces soirées de l’intérieur, ça se passe dans cet article !

Le plus : une belle occasion de rencontrer l’auteur de l’article.

Misez sur l’aventure collective !

Une bonne expérience de recrutement repose aussi sur les rencontres des candidats avec leur future entreprise. L’objectif du process est donc de permettre un maximum de rencontres marquantes !

Pour ça, les serious games et autres hackathons sont un bon moyen de se projeter tout en récoltant des bonnes idées. Par exemple Wizbii organise des sessions appelées Wizbii Cube, qui rassemblent six candidats avec des profils complémentaires autour d’un challenge : par exemple, créer un blog en équipe, en une soirée ! Un bon moyen de tester les capacités d’innovation des candidats… Attention cependant, on peut aussi assimiler ce type de procédés à du travail gratuit, étant donné que les idées des candidats sont réellement exploitées par la suite.

Le plus : pizzas et chips à volonté.

Rencontrer l’équipe afin de tester le “fit” : le concept a été porté encore plus loin par Alan, la start-up qui révolutionne l’assurance-santé. Le dernier round de leur process de recrutementest une journée entière de travail au sein de l’équipe : c’est à la fois l’occasion de rencontrer tout le monde et de prendre ses marques, et en même temps une chance de poser toutes les questions pertinentes. !

Le plus : à la fin de la journée, le candidat est certain de s’il se projette dans l’équipe… ou non !

C’est aussi sur cette aventure humaine que mise Adecco lors de son opération annuelle CEO for 1 month, qui vise à recruter un jeune pour assister le Directeur Général France pour un mois. Après deux phases de sélection à distance, les journées d’assessment center dans leurs locaux à la Défense, puis des épreuves à Roland Garros pour les phases finales par exemple, sont une excellente occasion pour les candidats de découvrir la culture de l’entreprise… Mais aussi de rencontrer d’autres personnes de leur âge, avec qui ils peuvent facilement garder contact !

Le plus : le gagnant du concours remporte 7 000€ #InvestissezSurLesJeunes

Pour des rencontres entre étudiants et managers, Carrefour ou BioMérieux ont eux opté pour un événement original : le Bike and Run France. Le concept ? Une course de 13 km par équipe de deux (un étudiant + un professionnel), où chaque équipe dispose d’un vélo… Un, et un seul ! A eux de faire preuve d’entraide et de courage pour franchir la ligne d’arrivée les premiers !

Le plus : que l’on gagne ou pas, on garde forcément de bons souvenirs !

Allez plus loin que les autres !

Certaines entreprises vont plus loin que les autres. BEAUCOUP plus loin. L’opération nécessite davantage de temps, souvent davantage de budget aussi… Mais le résultat est souvent exceptionnel !

Le cas emblématique est celui d’Heineken, qui devait départager plus de 1700 candidats pour un stage extrêmement attractif dans l’événementiel sportif. Comment procéder ? En créant le processus de recrutement le plus étonnant de tous les temps ! Plutôt que le raconter, je vous invite à consulter la vidéo de cette opération menée en 2013 : The Candidate.

Le plus : au moins, on sait comment réagissent les candidats sous la pression !

Pour mêler recrutement et communication, Michel & Augustin avaient également misé sur l’originalité, en allant chercher leurs candidats… Directement dans le métro parisien ! Un bon moyen de miser sur la cooptation, de se faire connaître, et de faire sortir les recruteurs de leur fameuse “zone de confort” !

Le plus : réussir à donner le sourire à une rame entière de voyageurs. Pas facile.

Et sinon, pourquoi pas changer le format de l’entretien ? Lorsque Pizza Hut recherchait un social media manager, un poste pour lequel il est nécessaire de savoir immédiatement accrocher l’attention de son lecteur, la marque avait tenté des entretiens d’embauche… De 140 secondes maximum ! Néanmoins, attention au bad buzz : est-ce bien raisonnable de faire se déplacer un candidat pour 3 minutes d’entretien ?

Le plus : au moins, on n’a pas le temps de s’ennuyer

Enfin, d’autres s’inspirent des séries TV, des émissions grand public ou des buzz du moment pour recruter autrement. C’est le cas de cette entreprise qui mettait en place un recrutement à la The Voice, où les candidats se présentaient alors que les managers étaient… Dos à eux ! Un bon moyen de ne pas avoir d’a priori sur le CV, et d’ôter aux candidats la pression du regard du recruteur.

Le plus : il suffit de 3 fauteuils de bureau pour mettre ça en place !

Objectif : originalité

Chacune des méthodes présentées ci-dessus a ses avantages : le boost de visibilité pour l’entreprise, l’expérience inoubliable pour le candidat, les rencontres avec leur future équipe…

L’important, pour créer une expérience originale, est de penser à trois choses : d’abord, réfléchir aux personnes que l’on souhaite attirer. Ensuite, connaître sa propre culture, et en tirer des idées qui sortent de l’ordinaire. Enfin, trier les expériences envisagées pour sélectionner celles à même de faire ressortir les qualités recherchées chez les candidats.

Vous recherchez des gens avec du bagou ? Pourquoi pas une soirée en mode stand-updevant vos collaborateurs, où les candidats ont 5 minutes pour se présenter avec humour ?

L’esprit d’équipe est primordial chez vous ? Organisez une journée sur le thème du sport, mêlant activités physiques, jeux et ateliers de présentation de l’entreprise !

Vous êtes fiers de vos produits ? On peut imaginer des Haribo, des Danone ou des Nestlé attirer des candidats en organisant une dégustation originale !

Vous êtes une ESN et vous voulez que vos développeurs s’amusent ? Organisez un tournoi de Counter Strike et rassemblez les candidats en équipes !

Etc.

Moralité : si vous vous amusez en créant votre processus de recrutement… il y a fort à parier que les candidats s’amuseront en y prenant part !

 

– – –

 

Merci d’avoir lu jusqu’ici !

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à rejoindre notre newsletter bimensuelle dédiée au recrutement des jeunes, à l’expérience candidat et aux relations écoles : Le milkshake du recrutement.

A bientôt sur Seekube 😎