Si ton entretien en visio approche et que tu souhaites mettre toutes tes chances de ton côté, on t’a concocté 5 conseils pour faire la différence durant ton entretien en cette période compliquée : 

1) La tortue l’emporte toujours contre le lièvre

On ne le répètera jamais aussi : s’informer et noter des éléments clefs sur l’entreprise à laquelle vous postuler ce n’est pas seulement bien, c’est surtout nécessaire. Alors ne vous précipitez pas : préparez correctement votre entretien. En résumé, si vous souhaitez occuper un poste en finance, la case Chiffres d’affaires est obligatoire, de même en marketing concernant l’ADN de la marque, ses campagnes publicitaires en cours ou ses dernières actions digitales sur les RS. 

Lors de l’entretien, le but du jeu consistera alors à créer des ponts entre vos qualités, les expériences qui font sens et les compétences adéquates avec les missions du poste convoité.

L’idée ? Démontrer au recruteur l’adéquation de votre profil avec le poste convoité. 

2) Zoom ootd

Même s’il s’agit d’un entretien en visio, ce n’est bien sûr pas une excuse pour mettre ses plus belles pantoufles en visio (même si tout compte fait on ne les verra même pas).

Par contre, il est important d’adapter sa tenue au type de poste convoité et à la structure de l’entreprise même. Par exemple, pour un poste en Finance ou en Conseil, le costume sera bien entendu de mise, mais si vous recherchez un poste en créa ou en com dans une start-up, dîtes adieu à la tenue classique et préférez plutôt une tenue un peu plus décontractée et colorée.

3. Oeil pour oeil

Avec les entretiens en visio nous sommes souvent tentés, à tort, de garder les yeux rivés sur notre image pour s’assurer que notre gestuelle et notre connexion sont corrects. Mais c’est sans compter sur le fait qu’il est déjà bien compliqué pour le recruteur de créer un contact et échanger à travers un écran. Privilégiez plutôt un regard franc vers votre webcam pour démontrer au recruteur que vous êtes pleinement présent dans cet échange, en dépit de la distance. 

4. À vos stylos !

En entretien physique comme virtuel, il est toujours bien vu par le recruteur de prendre des notes, que ce soit sur les attentes du poste, le déroulé des missions ou les dates clefs du process de recrutement. Cela vous permettra de montrer que vous portez un plein intérêt à ce que vous dit votre interlocuteur mais ces notes vous permettront aussi de garder une trace de votre échange, des mots clefs ou notions qui pourront vous être utiles pour un éventuel second entretien. 

NB : on évite de prendre des notes sur son ordinateur, le bruit du clavier pouvant être gênant pour le recruteur. 

5. La FAQ de fin d’entretien 

Enfin, si à la fin de l’entretien, arrive le fameux moment où le recruteur vous demande si vous avez vous aussi des questions à poser, ne fuyez pas ! Au contraire, il est très apprécié des recruteurs de poser des questions en fin d’entretien : cela permet de ne pas couper court à l’échange et de confirmer son intérêt pour le poste convoité. Vous pouvez dans un premier temps rebondir sur ce qui a été dit en entretien mais aussi vous préparer en amont des questions types telles que « de combien de personnes l’équipe est-elle composée? » « Comment va se dérouler la suite du process de recrutement? » « Où sont situés les locaux? » etc…

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour décrocher votre prochaine expérience sans pépin, mais avant toutes choses, ayez surtout confiance en vous. En vous auto-persuadant que vous allez décrocher ce poste, vous allez décupler votre motivation pour réussir votre entretien ! 

Abonnez-vous à la Newsletter Seekube

Rejoignez plus de 8 000 professionnels des RH qui reçoivent la Newsletter !

Merci !

Written by

Alex

Ce blog vous livrera toutes les clés pour mieux comprendre le recrutement des jeunes, l'expérience candidat et les relations écoles. Bonne lecture !

Pour me contacter : alexandre.courbin@seekube.com